Publié le : 25 octobre 20194 mins de lecture

L’assurance habitation peut représenter un budget assez conséquent pour les ménages. Or, pas question de souscrire au contrat le moins cher au risque de se retrouver avec un niveau de garantie très faible. Mais comment économiser malin sur son assurance habitation ?

Le type du logement : un élément essentiel !

Il faudrait noter que certains quartiers présentent un risque plus élevé pour les assureurs. Ce qui aura effectivement un impact sur la prime d’assurance. Si vous envisagez d’acheter un logement, préférez un bien immobilier situé dans un quartier calme. C’est déjà un avantage. De même, en optant pour des logements récents, vous pouvez obtenir une assurance habitation moins chère. Pour une maison ancienne, sachez que les travaux de rénovation et de mis aux normes entreprises sont également pris en compte dans le calcul de la prime. Il suffit d’en faire part à votre assureur.

Le renfort de la sécurité et l’augmentation de la franchise

L’installation d’un dispositif de sécurité suivant les normes en vigueur peut faire baisser le montant de votre cotisation. Une maison bien protégée représente moins de risque pour l’assureur. Il est par exemple possible de poser des alarmes antivol qui permettront de dissuader les voleurs, des détecteurs de fumée, des systèmes de vidéosurveillance… Vous pouvez même blinder votre porte pour une sécurité optimale. Même si ces solutions ont un coût, elles vous permettront de vivre en toute sécurité et d’alléger la prime d’assurance. L’investissement sera donc compensé par les remises obtenues.

Il existe aussi une autre manière de profiter d’un prix assurance habitation plus attractif : augmenter la franchise, c’est-à-dire le montant qui reste à votre charge, pour bénéficier d’une prime plus abordable. Plus elle sera élevée, plus la réduction sera conséquente. Néanmoins, faites bien le compte, car au final, cela peut vous coûter plus cher.

Exemple : Après un incendie, les dommages ont été évalués à 1 500 euros. Pour une franchise de 500 euros, l’assureur ne rembourse qu’à hauteur de 1 000 euros.

La comparaison des offres

Les compagnies d’assurance pratiquent des tarifs différents même pour des garanties équivalentes. Voilà pourquoi il est très important de comparer avant de s’engager. Pensez donc à mettre en concurrence les différents acteurs. Pour gagner du temps, il ne faut pas hésiter à utiliser un comparateur en ligne. L’outil est simple d’utilisation, rapide, gratuit et indépendant. En quelques clics seulement, vous accéderez à plusieurs devis. Puis, comparez chaque détail pour faire le bon choix : le niveau de garanties, la franchise, le délai de remboursement et la prime. Et avant l’échéance de votre contrat, renouvelez l’opération pour mieux négocier le prix assurance habitation.